Accueil » Reviews » Rencontrez les noirs pour tous ensemble

CP. Comment est née l’idée de ce projet ?

Rencontrez les noirs plutôt

Le projet est né d'une rencontre avec une femme, Chantal, qui travaille à Maurepas depuis près de quarante ans et qui est toujours passionnée par ce quartier, cet endroit où elle travaille elle n'y vit pas. Sa passion m'interrogeait. Comment peut-on être encore aussi passionnée sur un territoire aussi petit et par le même métier si longtemps? Surtout qu'il y a de quoi être désespéré parfois de ce travail. Aussi lui ai-je parlé de l'idée de monter une résidence il n'y en a jamais eu icide m'y installer parmi les gens et d'y vivre un certain temps. Essayer de comprendre ce qui s'y passe car je considère que Maurepas, c'est l'avenir des villes, l'avenir du monde. Cinquante-quatre nationalités qui vivent ensemble ont beaucoup de choses à nous apprendre! A-t-il été facile à mettre en place? Relativement facile mais grâce à Chantal.

CP. A-t-il été facile à mettre en place ?

Unique grand oui. Celui du c'ur. Il m'est arrivé de le regarder, le samedi. Je me suis dit combien, si j'étais appelé, je participerai. J'aime beaucoup le concept. Souvent, la T.V. alimente ses grilles autour de clichés sur nos professions. Là, c'est ensemble le contraire. Les artisans sont placer à l'honneur. Ils se mobilisent sur aider les plus démunis.

Événements passés

Dephine Roux va à la rencontre avec celles et ceux qui tissent des liens de solidarité en Nouvelle-Aquitaine. Cette semaine direction Ecurat, Poitiers, Niort alors Angoulême. Vous voulez en savoir charmer sur les rencontres proposées par Delphine Roux depuis lundi? Voici la scène de rattrapage pour tout connaître : Lundi 28 septembre : Anim-ô-teurs Société Anim-ô-teurs Cap sur la Charente-Martine à Ecurat où Delphine a rencontré Pascale Lequeux, créatrice d'Anim-ô-teurs et Régine, bon. Anim-ô-teurs est une association de tutelle et de médiation animale. A Poitiers, Delphine est allé à la cas de l'association Pourquoi pas la ruche? L'occasion d'échanger avec Francine Mesmin, présidente de l'association mais ausi avec Christine Vergaud, bénévole, puis Nadia Quinqueneau, encadrante technique d'insertion et Aurélie Chaumet, salariée de l'association. Pour en savoir charmer cliquer ici. Mercredi 30 septembre : Emmaüs A votre rencontre!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

909 910 911 912 913 914 915 916